L’importance de la vie psychique

« La vie intérieure fonctionne à bas bruit, elle est faite de tout ce qui spontanément n’attire pas notre attention. Cette discrétion vient de ce que, souvent, les choses importantes s’accomplissent dans le secret et le silence. Nous devrions faire plus souvent l’effort de distinguer l’urgent de l’important. » Christophe André

Christophe André est un psychiatre, grand nom connu en psychologie, que je connais depuis longtemps. Lorsque j’étais un tout nouvel apprenant, en questionnement avec mon temps, la psychologie se mêlait à un besoin d’ancrage, et représentait simultanément un questionnement et une recherche sur le bouddhisme.

Un des ouvrages de Christophe André en était la parfaite synthèse. J’ai donc, en 2011, lu et pratiqué « la méditation jour après jour ». Bien qu’ayant depuis évolué sur le fil de ma pensée, il reste toujours un précieux guide dans les moments difficiles, car tel est son usage.

Depuis, la méditation est encore plus à la mode, et Christophe André en est devenu l’égérie car il occupe le terrain médiatique : Chroniques radios, conférences, interviews…

Nous restons dans un système social très préoccupé des questions économiques dont les choix découlent et dont le questionnement du sens, du spirituel, se conjuguent avec les euros.

Ce n’est ici pas mon propos.

Le sujet ici, l’importance de la vie psychique (interview assez longue), permet au psychiatre de développer, avec calme et bienveillance, l’utilité de la vie intérieure.

Je pense qu’un auteur n’a que peu d’idées fortes et qu’il les décline en fonction de leur affinement au fil de ses ouvrages. Pour moi, Christophe André alerte sur la facilité avec laquelle on balaye du revers de la main sa vie intérieure.

Il définit la vie intérieure par tout ce qui est vivant à l’intérieur de soi, tout ce qui est perceptible lorsque nous nous arrêtons quelques instants : les sensations corporelles, les ressentis émotionnels, les pensées, les impulsions, les envies, les inquiétudes, les peurs…c’est un flot ininterrompu de rumeurs perpétuelles.

La principale difficulté de la vie intérieure est qu’elle peut apparaître a priori moins intéressante, ou plus difficile, que ne l’est la vie extérieure et le rapport aux autres.

Toutefois, en faisant l’effort de l’explorer, par des méthodes douces, tel que la méditation, l’écriture d’un journal intime, la prière, l’introspection, propre et adapté à chacun, nous pouvons aller vers une recherche d’unité avec cette richesse intérieure, dans le but de se réaliser pleinement. Alors s’accroit ses chances d’être heureux et généreux. Car nous nous écoutons et prêtons intérêt aux autres.

La méditation souffre de son a priori sur l’arrêt des pensées, or la vie intérieure est  bien plus complexe qu’un système Pensée /Non Pensée, car la souffrance et la tristesse sont des émotions qui sont le pendant au bonheur. Sans elle, nous perdons une part d’humanité, il ne s’agit donc pas de vouloir supprimer les pensées tristes et nostalgiques, mais plutôt d’accepter de les héberger sans crainte, de prendre le temps de les observer et de trouver le meilleur usage à en faire. Alors, tranquillement, nous nous recentrons sur le moment présent, l’avenir et le passé sont des temporalités qui nous sont incertaines et lourdes d’émotions. Par un pas de légèreté, savourons le bonheur de l’instant, habitons pleinement notre quotidien, et réjouissons-nous d’être bien vivants.

Voici une interview de Christophe André, sur son dernier livre, « la vie intérieure ».

2 réponses sur “L’importance de la vie psychique”

  1. Bonjour Barbara
    Merci pour ce bel article
    Oui Christophe ANDRE m’a bien aidée avec son livre « la méditation jour après jour »
    J’apprécie également l’aide apportée par les ouvrages de Mathieu RICARD et de Thich Nhat Hanh
    Prenez soin de vous

    J'aime

    1. Bonjour Akhenata,

      Quel plaisir de rencontrer d’autres lecteurs de ce très beau livre, « la méditation jour après jour » ; je n’ai pas lu les autres auteurs, bien que je les connaissent de noms et que j’ai entendu quelques unes de leurs conférences, la notion de pleine conscience prendrait une vie à comprendre pour finalement un instant à expérimenter ! Bien à vous !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s